Voir nos conseils

Mettre en place les financements

Cette rubrique vous aide à faire le point sur les différentes manières de financer votre entreprise, en fonction de vos besoins : autofinancement, crédits, actionnaires etc. Découvrez ici tous les mécanismes de financement en détails.

Comptabilité : autres thèmes pouvant vous intéresser

Le besoin en fonds de roulement (BFR)

Calcul

Le besoin en fonds de roulement (BFR) représente les ressources de l’entreprise nécessaires au financement de son activité. C’est le montant résultant des stocks et des créances, diminué des dettes.

BFR = (stocks et en-cours + créances de l’actif circulant) – dettes circulantes

BFR d’exploitation et hors-exploitation

On distingue le BFR d’exploitation lorsqu’il s’agit des postes du bilan liés au cycle d’exploitation :

BFRE = (stocks et en-cours + créances d’’exploitation) – dettes d’exploitation

Les créances d’exploitation représentent les produits d’exploitation encaissables mais non encaissés (comptes 70 à 75). Elles comprennent notamment les créances clients et les fournisseurs débiteurs (avances et acomptes versés…).

Les dettes d’exploitation représentent les charges d’exploitation décaissables (comptes 60 à 65) mais non décaissées. Elles englobent les dettes fournisseurs (sauf les fournisseurs d’immobilisations), les clients créditeurs (avances et acomptes reçus…), la TVA à payer ou encore les dettes sociales.

Le montant du BFR d’exploitation est fonction du chiffre d’affaires car les montants des postes de stocks, de créances et dettes d’exploitation varient dans le même sens que le chiffre d’affaires. Le BFR dépend donc du niveau d’activité et peut varier de manière saisonnière.

L’autre composante est le BFR hors-exploitation pour les postes circulants du bilan indépendants du cycle d’exploitation :

BFRHE = créances diverses – dettes diverses

Ces créances et dettes diverses sont sans relation avec des produits ou charges d’exploitation : elles peuvent concerner des charges ou produits financiers ou ne concerner ni produits ni charges (dettes sur immobilisations…).

Décalage dans le temps

C’est le décalage entre le moment où les opérations sont exécutées et le moment où elles sont payées qui crée un besoin en fonds de roulement.

Il peut s’agir de décalages entre les achats et les ventes, et qui entraînent la constitution de stocks, ou de décalages entre les produits comptables (par exemple les ventes) et les paiements correspondants (tels les paiements des clients), et qui donnent naissance à des créances.

A l’inverse, le BFR peut être atténué par le décalage entre les charges (comme les achats) et les paiements correspondants (par exemple aux fournisseurs), et qui donnent naissance à des dettes.

Télécharger nos outils de prévisions d’exploitation et de BFR.

 

Nos conseils Financements