Voir nos conseils

Comprendre votre comptabilité

La comptabilité, une langue étrangère hermétique pour les non initiés. C’est pourtant la langue commune à toutes les entreprises et celle qui permet d’obtenir des bases de comparaison entre sociétés de taille différente et de secteur dissemblable.
Sans devenir un professionnel de la passation d’écritures comptables et sans nécessairement apprendre le plan comptable par cœur, vous devez maîtriser certaines notions essentielles pour pouvoir communiquer avec votre expert-comptable et déchiffrer votre bilan comme votre compte de résultat. Si vous avez la chance de pouvoir disposer d’un poste de responsable comptable dans l’entreprise, vous serez d’autant plus crédible envers lui que vous parlerez le même langage.
Une fois les règles de base du débit-crédit, de l’actif-passif assimilées, ainsi que la logique (qui relève principalement du bons sens) de l’affectation de vos dépenses et de vos ressources en fonction de leur temporalité (ressources à long terme, trésorerie…), vous serez mieux armé pour analyser vos performances et prendre les bonnes décisions.
La compréhension des fondamentaux de la comptabilité feront de vous un interlocuteur avisé pour échanger avec votre banquier, votre expert-comptable ou plus généralement, vos partenaires financiers.

Comprendre son bilan comptable

Le bilan comptable est un document qui photographie le patrimoine de l’entreprise à une date donnée. Il présente donc l’ensemble de ce qu’elle possède, c’est-à-dire ses  actifs, et de ce qu’elle doit, c’est-à-dire ses passifs, y compris à l’égard de ses propriétaires. La somme des actifs est égale à la somme des passifs. Le bilan comptable doit  être établi à la clôture de l’exercice comptable soit généralement au 31 décembre de chaque année. Il fait partie, avec le compte de résultat et l’annexe, des trois documents  qui composent les états financiers annuels également appelés comptes annuels.

 

 L’actif du bilan comptable

L’actif du bilan comptable regroupe l’ensemble des biens dont l’entreprise est propriétaire (on parle aussi, d’un point de vue économique, d’emplois provisoires ou réversibles). Il est composé essentiellement de deux rubriques :

–  l’actif immobilisé, qui regroupe les biens destinés à être conservés durablement : immobilisations corporelles (terrains, constructions, machines, etc.), immobilisations incorporelles (brevets, marques, etc.), immobilisations financières (actions, obligations, etc.) ;

–  l’actif circulant, qui regroupe les biens qui ne sont pas destinés à être conservés durablement : créances, stocks, trésorerie (pour les soldes créditeurs de banque), etc.

Par ailleurs, on distingue à l’actif les valeurs brutes (valeurs d’origine ou coûts historiques) des valeurs nettes (valeurs brutes diminuées des amortissements et dépréciations).

En savoir plus sur les actifs de l’entreprise.

 

Le passif

Le passif du bilan comptable regroupe l’ensemble de ce que l’entreprise doit (on parle aussi, d’un point de vue économique, de ressources ou de financements). Il est composé par les rubriques suivantes :

–  les capitaux propres, qui regroupent le capital, les réserves, le résultat de l’exercice, etc. ;

–  les dettes (dettes fournisseurs, dettes fiscales, dettes sociales, concours bancaires, etc.) ;

–  les provisions qui regroupent les passifs dont l’échéance ou le montant ne sont pas fixés de façon précise (exemple : dette probable relative à un litige avec un client).

 

Usages du bilan comptable

Le bilan comptable est une source d’informations qui peut être utilisée à des fins juridiques ou économiques pour différentes parties prenantes : les propriétaires de l’entreprise, ses salariés, les administrations, les banques, les fournisseurs, les clients…Il peut servir en particulier à analyser la structure de l’entreprise par exemple en calculant des ratios ou en établissant ce qu’on appelle le bilan fonctionnel.

 

> > une question sur votre bilan comptable ? Appelez nos experts par téléphone.

>> besoin de mieux comprendre la compta  ? Lisez nos fiches explicatives.

Ailleurs sur le web : bilan comptable sur Wikipedia

 

Nos conseils les plus lus