Question

Comment obtenir un microcrédit ?

La réponse de la rédaction :

L’Association pour le droit à l’activité économique (Adie) est le principal opérateur du microcrédit en France. Jusqu’ici, elle a permis à plus de 80.000 personnes en situation de précarité de créer leur activité. Son credo ? Répondre aux besoins de financement des personnes exclues du système bancaire classiques et désireuses de créer leur emploi. Toutes les personnes au chômage ou au RMI peuvent ainsi s’adresser à l’une des antennes locales de l’Adie. Le conseiller évalue la faisabilité du projet et monte le dossier de financement ensuite présenté au comité de crédit. Celui-ci est composé de chefs d’entreprise, banquiers, bénévoles…

L’Adie décide de l’octroi des prêts en fonction des compétences et de la motivation du porteur de projet, de sa capacité de remboursement ainsi que de la viabilité du dossier. Une fois le projet accepté, l’association peut proposer un plan de financement pouvant aller jusqu’à 10.000 euros. Le prêt en lui-même va jusqu’à 6000 euros. S’y ajoutent Des aides complémentaires (prêt d’honneur, aide de l’Etat, primes régionales…) et, éventuellement, un prêt de matériel (véhicule, ordinateur, matériel de vente sur les marchés, etc.). La durée du prêt peut aller jusqu’à 24 mois, de façon à permettre à la fois des échéances modérées et un remboursement rapide du capital.

Attention, l’Adie demande une caution du prêt à hauteur de 50 % de son montant par une personne de l’entourage.

Pour en savoir plus : www.adieconnect.fr  

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu