Actu

Les petites entreprises recrutent de manière « artisanale »

Comment recrutent les petites entreprises ? C’est la question que s’est posée Pôle emploi dans son étude du 16 février 2016. Loin de s’approprier les nouveaux outils du web, les TPE usent de méthodes plus classiques.

Les petites entreprises recrutent de manière « artisanale »

Dans les petites sociétés, le recrutement reste « artisanal » révèle Pôle Emploi dans son étude nommée « La place du numérique dans le recrutement des entreprises ». Pas de diffusion d’annonces sur Linkedin, Twitter ou autres réseaux sociaux : le réseau professionnel et/ou professionnel reste le premier moyen mobilisé pour recruter. Question de facilité ? Le sondage indique que 96 % des petites sociétés ne possèdent pas de logiciel de recrutement et 89% ne traitent pas les candidatures de manière informatisée. Un fait étonnant à une époque où internet est omniprésent et où les entreprises sont poussées à entamer leur transformation numérique.

Définir son besoin en recrutement
Passez à l’action :

Définir son besoin en recrutement

Les dirigeants de TPE ne voient pas l’utilité d’internet pour recruter

La raison avancée par les chefs de petites entreprises pour justifier leur désintérêt pour le web est qu’internet n’est pas essentiel pour dénicher de nouveaux salariés. Certaines TPE ont recours aux candidatures spontanées, moyen qui arrive en seconde position dans le recrutement. Un processus qui porte ses fruits : près de la moitié (44%) en reçoivent environ une dizaine par an. Le papier règne encore en maître : 83 % des candidatures sont transmises par format papier, dont 79% en mains propres. L’utilisation des réseaux sociaux arrive, pour sa part, seulement en septième position (14%), avant la diffusion d’emploi sur un site « carrière ». Mais si les petites entreprises accusent un certain retard dans la digitalisation de leur processus de recrutement, certaines méthodes anciennement répandues tendent tout de même à disparaître comme la publication d’offre d’emploi dans la presse papier (7%) ou la présence sur des salons ou forums de l’emploi (9%).

Le contact humain reste donc primordial dans le quotidien des petites structures. L’entretien physique (97%) et celui par téléphone (23%) sont les plus pratiqués par les entreprises pour sélectionner les candidats. La visio-conférence reste, quant à elle, l’apanage des grandes sociétés. Seulement 4% des entreprises toutes tailles confondues l’utilisent. La proportion augmente à 13% pour les établissements de plus de cent salariés.

Bien préparer son recrutement
Passez à l’action :

Bien préparer son recrutement

La méthode de recrutement des petites entreprises s’adapte très lentement aux nouveaux usages mais n’en est pas moins efficace. L’étude souligne que 87% des personnes à la recherche d’une profession consultent le site de Pôle emploi et 77% jouent de leurs relations. Les méthodes classiques restent apparemment encore très efficaces.

 

Melissa Carles

Laisser un commentaire

Suivant