Actu

Revalorisation du SMIC de 2% à compter du 1er juillet 2007

Fidèle à ses engagements de campagne, Nicolas Sarkozy n’accordera pas de coup de pouce à l’augmentation du SMIC. Si les syndicats sont déçus, ils redoutent davantage la suppression des critères de valorisation automatique prévus par la loi du 2 janvier 1970 avec la nomination d’un comité des sages.

Laisser un commentaire

Suivant