Actu

TPE : le recours à la médiation du crédit ne faiblit pas

Le dernier rapport d’activité de la Médiation du crédit aux entreprises met en avant le besoin toujours constant des TPE de recourir à la médiation pour faciliter leurs relations avec les banques.

Le recours à la médiation du crédit ne faiblit pas. C’est ce que démontre le dernier rapport d’activité de la Médiation du crédit aux entreprises. Ainsi, après une courte baisse des flux de dossiers déposés en décembre et janvier, février enregistre une nouvelle hausse des demandes. Celle-ci s’explique selon la Médiation du crédit par la participation au Plan d’urgence en faveur de l’agriculture.  De fait, ce dernier secteur concentre, avec l’agroalimentaire, 17 % des dossiers acceptés en médiation en février, derrière le commerce (26 %) et le BTP (20 %).
Le taux de dossiers en médiation réussie s’établit à 64 % depuis le lancement du dispositif en novembre 2008. Un taux qui n’a jamais varié, note le rapport.

Autre constat : les entreprises de moins de dix salariés sont les premières bénéficiaires du dispositif de médiation. "Elles y trouvent un soutien dans leur relation avec leurs établissements bancaires, particulièrement en période de conjoncture difficile." Les concours bancaires de court terme restent le premier motif de saisine de la médiation. Selon cette dernière, les établissements de crédit ont tendance à avoir des comportements sélectifs et attentistes dans la perspective des prochaines publications des comptes 2009.

Rédaction de NetPME
redaction@netpme.fr

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *