Fiche Conseil Pas de commentaire

Recrutement : comment faire le bon choix ?

Sans méthode, un recrutement se conclut souvent par un échec. Le recrutement est un acte extrêmement important pour toute entreprise, il importe donc de prendre un maximum de précautions pour ne pas se tromper.
Administrateur NetPME , mise à jour le

Un recrutement n’est jamais un acte anodin car il peut coûter cher à l’entreprise. Il convient donc de ne pas partir à l’aventure, en se fiant à son instinct…

Principes du recrutement

Trop fréquemment, les recrutements sont menés de façon uniquement intuitive, sans réelle analyse ni de la fonction à pourvoir, ni du profil souhaité pour le poste. Sans méthode, cet acte de management (probablement le plus difficile) se conclut souvent par des échecs dont les conséquences peuvent être fortement dommageables, tant pour l’entreprise que pour le candidat.

Il est impératif de bien préparer une embauche de manière à cerner au plus près les tenants et les aboutissants de la fonction, de définir le profil « idéal » du candidat, de définir les outils de recherche et de s’armer de… patience.

On peut diviser le recrutement en quatre phases successives.

Phase 1 : Mise au point d’un référentiel de recrutement

Il s’agit de la phase préparatoire, lors de laquelle il importe de bien préciser les besoins de l’entreprise, le profil du candidat et les conditions liées au poste. Vous devrez définir, notamment les points suivants :

  • Définition de fonction (Quel poste ? Quelles missions ? Quels objectifs ? Quelles tâches ?).
  • Conditions d’embauche (Rémunération fixe ? Variable ? Avantages (voiture, retraite, mutuelle, intéressement ? etc.).
  • Profil du candidat (Quelles formations ? Quelles expériences ? Quelles qualités professionnelles ou relationnelles ?).
  • Sélection des supports (Quels moyens utiliser pour faire connaître l’offre : Presse, Internet, Salons professionnels, « Chasse », etc. ?).

Phase 2 : Recherche et présélection

Cette phase est celle de l’action. La recherche est lancée, il s’agit, alors, de trouver le candidat répondant le mieux à vos critères. Nous pouvons découper cette phase, comme suit :

  • Passation des annonces (Attention, selon votre choix, les contraintes de coûts, de temps et d’efficacité peuvent fortement varier).
  • Suivi du bon déroulement (Contrôle des parutions, bonne organisation dans la réception des CV).
  • Réception des CV et présélection des candidats (il faut toujours analyser les CV de façon objective, en fonction des critères prédéfinis et avec beaucoup de rigueur).

Phase 3 : Entretiens de sélection et décision

Vous atteignez là, le moment de la décision. Toujours critique, mais d’autant moins complexe que la sélection des candidats que vous recevrez aura été réalisée de façon rigoureuse. Dans ce cas, vous ne rencontrerez que les candidats répondant à vos critères, avec, à la clé un gain de temps et d’efficacité.

Un entretien de sélection se prépare. Lisez ou relisez le CV du candidat et notez les points sur lesquels vous souhaitez des précisions. Préparez, aussi, des questions correspondant aux éléments décisifs du poste et des qualités requises. Mieux votre entretien aura été préparé, plus il sera utile et aidera à votre prise de décision.

Ne mettez pas le candidat sous une pression trop forte, cela est inutile. Imaginez-vous plutôt à sa place et réfléchissez aux informations clé qui lui feront choisir votre société. N’oubliez pas que vous devez tout autant « vendre » votre société que lui « vendre » ses compétences. 
Selon les postes, il peut s’avérer très utile de faire passer des tests. Il en existe d’excellents sur le marché (compétences, comportement, etc.).

Un point de courtoisie : les candidats que vous ne retenez pas ont, cependant, fait l’effort de répondre à votre annonce, voire de se déplacer. Pensez à leur envoyer un courrier « d’encouragement ».

Phase 4 : Intégration

Un recrutement est un contrat, des règles strictes existent en la matière (contrat, déclaration URSSAF, visite médicale, etc.), ne les négligez surtout pas.

Vous trouverez dans la rubrique droit du travail / contrat de travail, des modèles de contrats prêts à l’emploi.

Vous pouvez également en parallèle de la préparation du contrat de travail télécharger la dernière version de votre convention collective.

Vous pouvez aussi avoir intérêt à faire appel à un conseil spécialisé avec nos experts en droit du travail.

Enfin – et ce point est capital ! – prévoyez l’intégration de votre nouveau collaborateur au sein de votre entreprise : présentation en interne, voire en externe, formation produits, etc… Mettez à profit la période d’essai pour vous assurer que, de part et d’autre, tout est mis en œuvre pour une longue et fructueuse collaboration.

 


Recrutement : comment faire le bon choix ? 5.00/5 2 votes

En application du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans autorisation écrite de NetPME.

Pas de commentaire


REAGISSEZ

Vos commentaires