fiche

Embaucher un jeune diplômé étranger : conditions et procédure à respecter

Un employeur ne peut embaucher un jeune diplômé étranger que dans un cadre défini, en respectant des conditions et une procédure spécifiques. Explications.

Embaucher un jeune diplômé étranger : conditions et procédure à respecter

Il est fréquent que les PME souhaitent embaucher un jeune diplômé de nationalité étrangère : les ressortissants étrangers, fraîchement diplômés d’une école ou d’une université françaises ont en effet bien souvent des compétences à forte valeur ajoutée. Multilingues, capables d’agir auprès de marchés étrangers, souvent hautement qualifiés, leurs profils sont idéaux pour certains postes en lien avec l’étranger ou dans des secteurs qui souffrent de difficultés de recrutement.

La question de l’embauche d’un jeune diplômé étranger survient également fréquemment à l’issue des stages de fin d’études de ces derniers.
Or, un employeur ne peut embaucher un jeune diplômé étranger que dans un cadre défini, en respectant des conditions et une procédure spécifiques…

Evaluer ce contenu :

4.5/5 - (58 votes)

Commentaires :

Par Jean le 22/08/2017 à 01h38

Bonjour,

Je suis arrivé en France en novembre 2016 avec un visa étudiant et avec un BTS en informatique (obtenu à l'étranger).
J'ai débuté les cours, mais j'ai dû arrêter à cause d'un problème de scolarité.
Cependant une entreprise ma proposée un CDI qui correspond à ma formation ( salaire annuel 24K).
J'aimerais savoir si c'était possible dans mon cas d'obtenir une autorisation de travail.
Je continuerai les études en cours du soir au cnam.

Merci d'avance,

Laisser un commentaire