fiche

Comment faire venir un étranger en France pour l’embaucher

Les PME hésitent souvent à se lancer dans l’embauche d’un salarié étranger qui ne réside pas encore en France. Ils craignent une procédure particulièrement complexe. Elle est pourtant l’une des plus transparentes et, bien que spécifique, elle reste un dispositif accessible.

Comment faire venir un étranger en France pour l’embaucher

Pour embaucher un étranger ressortissant d’un pays-tiers* et le faire venir en France, un employeur doit effectuer une « demande d’introduction de travailleur étranger ». Les grands principes sont les mêmes que pour toute embauche d’étranger : c’est à l’entreprise d’effectuer les démarches, auprès de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). Le salarié étranger a l’obligation de détenir une autorisation de travail adaptée à son poste et à la zone géographique dans laquelle il travaille. L’employeur doit faire vérifier cette autorisation de travail par la préfecture deux jours avant l’embauche, puis tous les 6 mois.

Evaluer ce contenu :

4.6/5 - (206 votes)

Commentaires :

Laisser un commentaire