Actu

Clause de mobilité : attention aux obligations familiales du salarié

Lorsque la mise en œuvre de la clause de mobilité porte atteinte à la vie personnelle et familiale du salarié, cette atteinte doit être justifiée par la tâche à accomplir et être proportionnée au but recherché. Et c'est au juge de rechercher si tel est le cas, dès lors que le salarié en fait la demande.

Clause de mobilité : attention aux obligations familiales du salarié

Laisser un commentaire

Suivant