Actu

Cloud : les entreprises n'ont pas la tête dans les nuages

En plein débat sur la surveillance et l'accès aux données, une étude de l'Insee montre que l'usage du cloud computing est encore peu répandu dans les entreprises françaises. Principales raisons invoquées : un coût trop élevé et des risques de sécurité.

Cloud : les entreprises n'ont pas la tête dans les nuages

Laisser un commentaire

Suivant