Actu

Le changement d'horaire ne nécessite pas en principe l'accord du salarié

Les horaires de travail d'un salarié peuvent être modifiés par l'employeur, lorsque le contrat de travail se borne à renvoyer à titre informatif aux horaires de l'entreprise. Le licenciement du salarié suite au refus de ce changement est donc justifié.

Le changement d'horaire ne nécessite pas en principe l'accord du salarié

Laisser un commentaire

Suivant