Actu

Réintégration d’un salarié protégé après l'échec d'une période probatoire

En cas d’échec de la période probatoire accompagnant une promotion, la réintégration du salarié protégé dans ses fonctions antérieures constitue une modification de ses conditions de travail qui ne peut lui être imposée.

Réintégration d’un salarié protégé après l'échec d'une période probatoire

Laisser un commentaire

Suivant