Actu

Le retard du conseiller à l'entretien préalable ne rend pas un licenciement irrégulier

L'arrivée tardive du conseiller sollicité par le salarié pour l'assister lors de l'entretien préalable n'oblige pas l'employeur à reporter l'entretien. C’est la solution dégagée par la Cour de cassation dans un arrêt du 26 janvier 2010.

Laisser un commentaire

Suivant