Interview

Anne Chatauret, déléguée générale d'Initiative France

Initiative France organise le parrainage de créateurs par des professionnels de l'entreprise. Un accompagnement précieux pour les jeunes entrepreneurs, ainsi qu'une porte ouverte vers les financements bancaires.

Anne Chatauret, déléguée générale d'Initiative France

1) Depuis quand Initiative France organise les parrainages de créateurs d’entreprises ?

Nous organisons les parrainages depuis notre création en 1985. Depuis le début, nous nous appuyons sur deux fondamentaux : le financement et l’accompagnement, car nous nous sommes rendus compte qu’ils constituaient les principaux freins à la création d’entreprise. Nous nous appuyons sur des solidarités locales d’entrepreneurs. Les parrains sont des chefs et cadres d’entreprises, mais aussi des avocats, des experts-comptables, des banquiers…

2) Quel est le rôle des parrains ?

Les parrains ont un rôle de mentorat, c’est-à-dire qu’ils aident le créateur à endosser son costume de dirigeant. C’est un interlocuteur qui permet de prendre du recul, de se poser les bonnes questions. Il a aussi un rôle d’insertion dans le tissu économique local, il ouvre ses réseaux à son filleul.

3) Quel est le profil des parrains ?

Les parrains ont une expérience forte de l’entreprise et surtout ils ont envie d’aider. Ils ont parfois une expertise technique, dont les filleuls pourront bénéficier. Le parrain apporte des conseils pour débloquer certaines choses. Il doit être à l’écoute des difficultés, des interrogations du créateur. Nous faisons appel à toutes les compétences qui répondent aux besoins des entrepreneurs, et notamment durant la campagne de recrutement de parrains que nous venons de mener.

4) Quelle est la durée du parrainage chez Initiative France ?

Il y a entre deux et trois ans d’accompagnement. Un parrainage, c’est souvent une relation humaine qui se crée, il n’y a donc pas de fin brutale de l’accompagnement. Le parrain reçoit autant qu’il donne, et parfois cette démarche l’aide à prendre du recul également sur son propre travail, et la gestion de sa propre entreprise. Le parrainage ne demande pas beaucoup de temps, il ne s’agit que de quelques heures par mois, mais il faut être disponible, et à l’écoute du besoin.

5) Comment faire pour être parrainé ?

Nous accordons des prêts d’honneur à des créateurs qui viennent nous présenter leur projet. Ils s’adressent à l’association locale présente sur leur territoire[1] et passent par un comité d’agrément constitué des professionnels de l’entreprise, qui statue sur l’attribution du  prêt. Ces prêts sont à 0% et sans caution, ce sont des fonds propres pour faciliter l’emprunt bancaire.

6) En quoi le parrainage facilite-t-il l’accès aux financements bancaires ?

Il faut savoir que la quasi-totalité de nos créateurs obtiennent des financements bancaires lorsqu’ils sont financés et accompagnés par nous. Et ce notamment parce que l’accompagnement est considéré comme une chance de pérenniser l’entreprise. Nous essayons d’instaurer une relation dès le début entre l’entrepreneur et son banquier. Par exemple, si un créateur a besoin de 15 000 euros de financement, nous préférons lui prêter 7000 euros et avoir recours à des financements bancaires pour compléter. Nous faisons cela car cette relation est très importante : si l’entreprise rencontre des difficultés, un banquier n’aide pas une entreprise qu’il ne connaît pas. Et de même si elle va bien et sollicite des financements pour se développer.

 

 Propos recueillis par Sophie Roy




[1] Dont ils peuvent trouver les coordonnées sur notre site

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *