Interview

Gautier Machelon, CEO de Multiposting

La start-up Multiposting emploie désormais 80 salariés et s'apprête à recruter une vingtaine de commerciaux dans les six prochains mois. Gautier Machelon, co-fondateur de Multiposting, nous livre son expérience.

Gautier Machelon, CEO de Multiposting

1) Pouvez-vous nous décrire votre activité ?

 Multiposting est une entreprise qui propose de diffuser largement les offres d’emploi de nos clients grâce à un système automatisé que nous avons conçu avec Stéphane Le Viet, mon associé. Nous avons mis en place des passerelles techniques avec les sites d’écoles qui publient des offres d’emploi, et les grands sites d’emploi comme Monster ou Cadremploi. L’automatisation permet de gagner beaucoup de temps et de ne pas remplir manuellement tous les critères sur chaque site, qui varient de l’un à l’autre. Grâce à nos services, nos clients n’ont plus rien à faire : dès qu’ils postent une offre sur leur site carrière, celle-ci est récupérée et diffusée sur tous les sites d’emploi appropriés. Nous avons également un module spécifique pour recruter des travailleurs en situation de handicap : les offres sont alors diffusées sur Cap emploi ou d’autres sites d’emploi spécialisés dans le handicap.

2) Quel est le profil de vos clients ?

Notre cible est très large : nous comptons environ 800 clients dont 32 sociétés du CAC 40 mais aussi beaucoup de PME. Comme nos services sont tarifés en fonction du nombre d’offres d’emploi diffusées, le coût s’adapte à toutes les tailles d’entreprises.

3) Quels sont vos projets ?

Nous allons recruter une vingtaine de commerciaux dans les six prochains mois, nous atteindrons donc la centaine d’employés en 2014 alors que nous nous sommes lancés à deux en 2008 !

Nous avons plusieurs projets, notamment celui de lancer Multisearch, une sorte de Google du CV. Cela permettrait à nos clients d’avoir une approche proactive dans leur recrutement : au lieu d’attendre les réponses à leur offre d’emploi, le recruteur entre une recherche dans Multisearch et va pouvoir repérer des candidats potentiels sur les réseaux sociaux professionnels par exemple. 

Nous prévoyons aussi deux nouvelles implantations à l’étranger : après la Pologne et la Belgique l’an dernier, nous allons ouvrir deux nouvelles succursales : l’une en Europe et l’autre en Asie.

4) Il est parfois difficile pour les PME de recruter des profils spécifiques, souvent très prisés des grandes entreprises. Quelle politique RH avez-vous adoptée pour attirer ces profils ?

Nous avons fait le choix d’offrir à nos salariés un cadre de travail agréable, nous nous sommes donc installés au cœur de Paris. Nous avons développé une ambiance de travail à l’américaine, qui se traduit dans des détails du quotidien : nous avons des petits salons avec des poufs, dans lesquels les employés peuvent s’installer pour travailler s’ils le souhaitent. Ça représente un investissement bien sûr, mais nous avons depuis le début l’ambition de grandir donc nous avons considéré que ces investissements étaient nécessaires et nous avons bénéficié d’aides qui nous ont permis de réaliser nos projets. Par ailleurs, nous recherchons des âmes d’entrepreneur pour que chacun soit autonome et responsable dans son travail, ce qui est plutôt valorisant pour notre équipe.

Notre DRH a également mis au point un suivi de tout notre personnel : tous les trois mois, les salariés ont un entretien avec la DRH ; c’est l’occasion de faire le point sur ce qui va et ce qui ne va pas, et également de convenir d’un plan de carrière à court et à long terme. Ces entretiens nous permettent de donner une vision de l’avenir à nos salariés, et ainsi de les fidéliser.

Evaluer ce contenu :

Gautier Machelon, CEO de Multiposting
5 (100%) 1 vote