Actu

Ces start-up qui bousculent la fonction RH

Les innovateurs en RH existent. Plusieurs start-up développent des outils numériques à destination des professionnels de la fonction. L’occasion de découvrir ces jeunes pousses, prêtes à bouleverser la profession en quête de renouveau. Focus sur Kudoz, qui propose une application gratuite de recrutement sur mobile.

Ces start-up qui bousculent la fonction RH

Rendre le recrutement sur mobile attractif et simple. Tel est l’objectif de Kudoz, une application gratuite disponible sur l’App store et sur Androïd créée par Olivier Xu et Pierre Hervé, 28 ans, diplômés d’HEC. Collègues chez Rocket internet pendant deux ans et demi, les deux fondateurs de cette starp up sont chargés du recrutement et constatent que la recherche de candidats via les « CVthèques » est chronophage et n’aboutit pas toujours à trouver le candidat idéal. « Par ailleurs, ajoute Pierre Hervé, il est aujourd’hui aisé de réserver un billet de train ou une place de théâtre par l’intermédiaire de son smartphone, alors qu’il reste très difficile de répondre aux annonces sur Internet par ce biais, car le candidat est le plus souvent redirigé vers le site carrière de l’entreprise où on lui demande de télécharger son CV et sa lettre de motivation. Notre idée a été de s’affranchir de ce formalisme afin que les candidats puissent postuler rapidement avec leur smartphone ».

140 caractères pour postuler

Pour s’inscrire, il suffit au candidat de s’identifier via son profil LinkedIn, puis d’indiquer sa localisation et ses prétentions salariales. « Il n’a donc pas à renseigner à nouveau son CV », souligne Pierre Hervé. Ensuite, les offres d’emploi correspondant au profil du candidat lui sont suggérées. Pour postuler, pas de lettre de motivation, mais un « kweet » de motivation de 140 caractères au maximum comme sur Twitter, plus adapté au mobile.

Côté recruteurs, la création des fiches profils est également gratuite sur l’application. Pour tester l’entreprise peut déposer une annonce gratuitement pendant 24 heures. Ensuite le prix varie de 129 à 249 € par mois par annonce si l’entreprise choisit le format personnalisé (logo, photos, presse, alerte candidat potentiel).

L’entreprise compte 100 000 utilisateurs et 900 recruteurs aujourd’hui. Elle devrait proposer de nouvelles offres à l’automne.

Repères

– Secteur d’activité : recrutement

– Date de création : septembre 2014

– Nombre de salariés : 7

– Chiffre d’affaires : non communiqué

– Adhérente au Lab RH

 

 

Evaluer ce contenu :

Ces start-up qui bousculent la fonction RH
2.5 (50%) 4 votes

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *