Actu

DIF : ce qu'il faut bien préciser en cas de licenciement pour inaptitude

Même si le salarié licencié pour inaptitude n'effectue pas, par définition, de préavis, son employeur doit tout de même mentionner dans la lettre de licenciement que ce dernier peut utiliser ses droits à DIF pendant une période égale à celle du préavis qui aurait été applicable.

DIF : ce qu'il faut bien préciser en cas de licenciement pour inaptitude

Laisser un commentaire

Suivant