Actu

Donner le nom du salarié en cas d'infraction à la sécurité routière : la CGPME demande le retrait de la mesure

Une mesure du projet de loi Justice du 21e siècle prévoit d'obliger les employeurs à dénoncer leurs salariés qui commettraient des infractions au code de la route avec leur voiture de fonction. Le patronat s'insurge.

Donner le nom du salarié en cas d'infraction à la sécurité routière : la CGPME demande le retrait de la mesure

Laisser un commentaire

Suivant