Actu

Les entreprises concernées par le plan France numérique 2012

Replacer la France parmi les grandes nations numériques à l’horizon 2012, c’est l’ambition du plan présenté le 20 octobre par Eric Besson, secrétaire d'Etat au Développement de l'économie numérique. Ce plan repose en partie sur le développement et la diversification des usages et des services numériques dans les entreprises.

Replacer la France parmi les grandes nations numériques à l’horizon 2012, c’est l’ambition du plan présenté le 20 octobre par Eric Besson, secrétaire d’Etat au Développement de l’économie numérique.
Ce plan repose en partie sur le développement et la diversification des usages et des services numériques dans les entreprises. Il passe notamment, selon le gouvernement, par :

  • L’intégration accélérée des nouvelles technologies dans notre économie, notamment par une sensibilisation accrue des PME et TPE.
  • Le développement du commerce électronique et du télétravail, en particulier grâce au nouveau statut d’auto-entrepreneur.
  • La mobilisation de politiques de soutien aux PME innovantes, pour les PME du secteur des TIC (Technologies de l’information et de la communication).

Le plan France numérique 2012 part du constat que l’usage des TIC dans les entreprises françaises, et en particulier les PME et les TPE, souffre d’un retard certain :

  • 50 % seulement des entreprises françaises sont connectées à l’Internet haut débit.
  • 30 % disposent d’un site Internet et 2,5 % d’un site capable d’effectuer des transactions.
  • 500.000 petites et moyennes entreprises sont encore totalement déconnectées de l’économie numérique.
  • Les entreprises françaises investissent deux fois moins dans les TIC que leurs homologues aux États-Unis.

« Alors que le développement des PME est l’une des clés de notre avenir économique, celles-ci ne disposent souvent pas des ressources ou des connaissances nécessaires pour évaluer les bénéfices qu’elles pourraient retirer des TIC ou définir une stratégie d’amélioration de leurs processus et de leur organisation grâce aux TIC », constate le rapport. Le plan développé par Eric Besson concernant les entreprises s’appuie donc sur plusieurs actions :

  • La mise en place d’“ambassadeurs du numérique pour les PME“ pour fournir aux entreprises diagnostics et bilans sur leur utilisation des TIC (d’une demi-journée à deux jours), afin de les inciter à améliorer leur productivité.
  • La mobilisation des réseaux d’appui aux entreprises pour indiquer aux TPE-PME les bonnes pratiques et les initier aux usages : 1000 conseillers au numérique seront ainsi déployés à partir des réseaux d’appui aux entreprises (chambres de commerce et d’industrie, chambres de métiers, centres de gestion agréés, experts-comptables…).
  • L’accès à une offre de financement privilégiée, destinée aux entreprises de moins de deux ans et de moins de 20 salariés, pour l’acquisition de leurs équipements informatiques, de télécommunications et Internet.
  • Le développement, en collaboration avec les fournisseurs d’accès à Internet, d’offres d’accès haut débit à destination des TPE et des PME.
  • L’Incitation des chambres de commerce et de l’industrie et des chambres de métiers et de l’artisanat à créer un référentiel d’équipement et de bonnes pratiques numériques à l’attention des conseillers d’entreprises présents dans les réseaux d’appuis afin de proposer des formations adaptées.

Un baromètre annuel de l’équipement et de l’usage de l’Internet et des TIC dans les TPE et PME devrait également être créé afin de mesurer les progrès. Enfin, une campagne de pédagogie et de sensibilisation à l’usage des TIC sera menée en 2009.

Pour en savoir plus : France numérique 2012

Nelly Lambert
Rédaction de NetPME

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *