Actu

Entretien préalable au licenciement : les conditions d'un report

La Cour de cassation considère qu’en cas de report, à la demande du salarié, de l’entretien préalable au licenciement, le délai de 5 jours ouvrables court à compter de la présentation de la lettre recommandée ou de la remise en mains propres de la lettre initiale de convocation.

Entretien préalable au licenciement : les conditions d'un report

Laisser un commentaire

Suivant