Actu

Financement des TPE-PME : besoins et tendance

Les 1ères Rencontres parlementaires sur le financement des TPE-PME ont été l’occasion de référencer les outils, traditionnels ou innovants, répondant à leurs besoins de trésorerie.

Financement des TPE-PME : besoins et tendance

Elus et professionnels, sous l’égide d’M & M Conseil et de l’Association française des sociétés financières, ont échangé leur expertise pour mettre en lumière les besoins en financement des TPE-PME et identifier les nouvelles tendances dans ce domaine.

Premier constat : les TPE-PME sont encore très dépendantes des banques et établissements de crédit pour leurs besoins de trésorerie. Pourtant leur financement ne concerne plus que 10 % de l’activité bancaire : outre les sollicitations souvent trop tardives des entreprises, les délais de paiement dans certains secteurs comme le BTP ou le manque de moyens pour juger de la viabilité des projets à financer fragilisent en effet les relations banques-entreprises.

Certaines institutions publiques comme le Commissariat à l’investissement, la Banque publique d’investissements (BPI) ou encore la Banque européenne d’investissements (BEI) proposent, elles aussi, des subventions ou des prêts pour aider les TPE-PME à se développer.

Si l’utilisation de produits traditionnels comme la caution, le haut bilan et le crédit-bail ont toujours court, ils ont évolué pour s’adapter aux besoins des TPE-PME.

Affacturage et crowdfunding, les outils de demain ?

L’affacturage se révèle particulièrement bien adapté pour les PME puisque 97 % des sociétés qui y font appel sont des entreprises qui réalisent moins de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires par an. Il permet de se prémunir contre l’insolvabilité des débiteurs et de gérer la relance et le recouvrement de ses créances. Cet outil s’est d’ailleurs beaucoup développé ces dernières années avec une croissance annuelle d’environ 10 %.. Le crowdfunding, encore au stade embryonnaire en France avec des plateformes telles que KissKissBankBank, semble très prometteur. Pour beaucoup, c’est ce dispositif de financement participatif qui va venir réconcilier les Français avec l’économie et diversifier les possibilités de financement des TPE et des PME.

Evaluer ce contenu :

Financement des TPE-PME : besoins et tendance
3.33 (66.67%) 3 votes

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *