Actu

Fusion des IRP : de droit pour les sociétés de moins de 300 salariés, par accord pour les autres

Pour sa réforme "ambitieuse" du dialogue social et des instances représentatives du personnel (IRP), qui sera présentée fin mars ou début avril en Conseil des ministres pour être votée cet été, le gouvernement prévoit un regroupement des IRP des entreprises en deçà de 300 salariés, et une simplification de l'information-consultation. Explications et réactions syndicales.

Fusion des IRP : de droit pour les sociétés de moins de 300 salariés, par accord pour les autres

Laisser un commentaire

Suivant