Actu

L'investissement, victime collatérale de la crise

La baisse de confiance des dirigeants du fait de la situation économique et financière devrait impacter directement l'investissement en 2009.

La baisse de confiance des dirigeants du fait de la situation économique et financière devrait impacter directement l’investissement en 2009. C’est une des conclusions qui ressort du dernier baromètre Eurofactor auprès de 3000 entreprises européennes de 6 à 500 salariés (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Grande-Bretagne, Portugal).

Principal moteur de la croissance en zone euro depuis trois ans, l’investissement devrait donc fléchir dans les prochains mois. Ce ralentissement devrait davantage concerner la production, donc l’investissement de capacité. Les efforts visant à améliorer la productivité, en travaillant à la modernisation des équipements, devraient pour leur part se poursuivre, mais à un rythme plus lent, les entreprises européennes accusant un retard en la matière et restant soucieuses de la concurrence des pays émergents.

Nelly Lambert
Rédaction de NetPME

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *