Actu

Les européens déplorent une détérioration de leurs conditions de travail

La moitié des européens ressentent une dégradation de leurs conditions de travail sur les 5 dernières années.

Les européens déplorent une détérioration de leurs conditions de travail

57 % des européens estiment que leurs conditions de travail se sont détériorées au cours des 5 dernières années, révèlent les résultats d’une enquête de la Commission européenne publiée le 24 avril 2014.

Une majorité cependant satisfaite de ses conditions de travail

77 % d’entre eux se déclarent, toutefois, satisfaits de leurs conditions de travail. A l’exception des grecques qui se montrent plus pessimistes, pays où 38 % seulement des personnes interrogées sont satisfaites. Ce chiffre en fait le seul pays de l’Union qui juge globalement ses conditions de travail non satisfaisantes. Au contraire, arrive en tête le Danemark qui recense 94 % de travailleurs satisfaits.

Une dégradation ressentie en France

En France, les conditions de travail sont plutôt jugées meilleures que la moyenne : 58 % des personnes interrogées estiment avoir de « bonnes » conditions de travail, contre 53 % dans l’ensemble de l’UE. Mais la dégradation sur les 5 dernières années est plus fortement ressentie dans l’Hexagone : 62 % des travailleurs notent une détérioration (pour 57 % dans l’UE). Et seulement 9 % remarquent une amélioration de leurs conditions de travail, alors qu’ils sont plus nombreux dans l’ensemble de l’UE (12 %).

Le stress au travail toujours pointé du doigt

Le temps et les horaires de travail sont généralement appréciés (83 % de satisfaits en France). Et l’équilibre entre vie professionnelle et de famille est jugé bon (76 % de satisfaits en France). Reste l’exposition au stress qui demeure le principal risque relatif à la santé et à la sécurité sur le lieu de travail énoncé, selon 51 % des sondés.

« Il y a la crainte, de même qu’un risque réel, que les conditions de travail pâtissent de la crise économique. Avec les États membres et les organisations patronales et syndicales, nous devons redoubler d’efforts pour préserver et améliorer les conditions de travail », a déclaré László Andor, Commissaire européen à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion. Une conférence se tiendra à Bruxelles sur ce thème le 28 avril 2014.

 

Evaluer ce contenu :

Les européens déplorent une détérioration de leurs conditions de travail
5 (100%) 1 vote

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *