Actu

Les startups sont dans la place du Village by CA

Nouvelle pépinière de startups à Paris, le Village by CA accompagne des créateurs talentueux et passionnés que nous avons rencontrés.

Les startups sont dans la place du Village by CA

« Nous avons reçu 660 dossiers mais nous n’en avons retenu que 75 car nous voulons favoriser les projets créateurs de valeur avec une réelle chance de développement » prévient la direction du Village by CA (Crédit agricole), une nouvelle une pépinière de startups à Paris ouverte depuis octobre 2014. Au Village by CA, on croise tout type de startups, de celles qui créent de la technologie de pointe à celles qui proposent des services originaux.

Des startups primées

Ainsi au Village, bon nombre de ces jeunes entreprises on été couronnées pour leurs offres de services innovants. On y croise « leboncolocataire.com » qui vient de recevoir le prix de l’innovation B to C dans la catégorie start-up lors de la 5ème édition d’IT NIGH le 23 mars dernier. Cette startup créée en 2014, a élaboré un réseau social de colocation qui permet à chacun de trouver gratuitement le colocataire idéal, grâce au matching des personnalités via des tests. On y rencontre aussi « millepépites.fr » lauréat du prix Mutualisme et Innovation du Crédit Agricole. Une jeune entreprise classée dans l’économie sociale et solidaire qui propose aux particuliers employeurs d’accomplir toutes leurs formalités administratives moyennant une cotisation mensuelle. Ou encore Deliver.ee, lauréat du Grand prix de l’innovation digitale 2014 pour son réseau de coursiers urbains. Avec ou sans prix, tous les jeunes créateurs aperçus au village parlent de leurs projets avec passion. Ils ont démissionné de leurs postes de cadres pour réaliser leur rêve d’entrepreneur : Hélène qui revisite les activités de loisir en créant meetmyjob.fr, un site qui permet de passer une journée avec un professionnel d’un métier créatif, insolite, des terroirs à la ville, Maxime avec sa bonnebox.fr, Céline avec pour-moi.fr, Carole avec mommyville.fr…

De l’expertise à disposition

Cette nouvelle pépinière se veut un espace de coopération avec des partenaires divers qui s’engagent à fournir des aides directes et à accompagner les projets de développement des jeunes entrepreneurs. C’est par exemple : détacher un expert gratuitement auprès d’une startup, lui mettre des logiciels à disposition sans paiement de licence ou encore lui donner accès à un réseau d’imprimantes. «Le fait d’avoir des conseils de grosses entreprises et de pouvoir pratiquer du co-working entre nous est un vrai avantage pour nous » attestent en cœur les porteurs de projets rencontrés au village.

Le financement reste le nerf de la guerre

Outre la jeunesse du projet (moins de 36 mois d’existence) et son caractère innovant, l’existence d’un budget préalable fait aussi partie des critères de sélection. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les startups du Village by CA ne sont pas nécessairement financées par le Crédit Agricole. La grande majorité a constitué ses fonds grâce aux économies propres complétées par les business angels et dans une moindre mesure, par le crowfunding. Le financement bancaire et institutionnel reste difficilement accessible. Les startups nous ont affirmé que « les dossiers de financements sont si complexes et chronophages qu’on est vite découragé ». Cependant, toutes prévoient des levées de fonds dans les prochains mois pour se développer.

La pépinière sous la formule « village » devrait s’étendre sur tout le territoire à court terme. Le Crédit Agricole projette d’ouvrir 10 villages en France d’ici 2016. La banque ambitionne également de créer des villages et des réseaux d’aide aux startups à l’international.

Evaluer ce contenu :

Les startups sont dans la place du Village by CA
4 (80%) 2 votes

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *