Actu

Négociations sur le temps partiel : le casse-tête des branches

Le ministère du Travail vient de décider de laisser six mois de plus aux branches professionnelles concernées pour trouver un accord sur le temps partiel. Ce délai ne sera pas de trop, tant les discussions s'avèrent ardues dans la plupart des branches.

Négociations sur le temps partiel : le casse-tête des branches

Laisser un commentaire

Suivant