Actu

Les patrons de PME-PMI n'ont pas le moral

Pour les mois à venir, les patrons des petites et moyennes entreprises sont inquiets, en raison notamment de la récente dégradation de l'environnement économique mondial. De nombreux indicateurs sont en baisse.

Les patrons de PME-PMI n'ont pas le moral

Selon l’enquête mensuelle BNP Paribas Lease Group-AFP (1), les dirigeants de PME-PMI sont pessimistes sur l’avenir de la situation économique en France.

Le baromètre BPLG-AFP de vitalité des PME-PMI a ainsi chuté de 19 points en septembre à 34 points. Il atteint son niveau le plus bas depuis février 2007 (moment du véritable démarrage de la dernière campagne présidentielle), et marque un coup d’arrêt après trois mois d’été particulièrement fastes. Seules les PME de moins de 10 salariés résistent mieux à la morosité ambiante, affichant des embauches nettes.

Pour les mois à venir, les patrons des petites et moyennes entreprises sont inquiets, en raison notamment de la récente dégradation de l’environnement économique mondial.
L’indicateur d’emploi subit la plus forte baisse à 35 points (-24 points) : 71% des PME ont maintenu leurs effectifs, tandis que 15% les ont diminué. 18% des patrons prévoient une baisse d’activité, contre 11% le mois précédent. La proportion de PME déclarant une baisse de leur rentabilité n’a cessé d’augmenter ces trois derniers mois, pour atteindre 21% en septembre, en particulier sous l’effet de mauvaises performances dans l’industrie.

Conséquence de ces moindres performances économiques : seulement 11% de patrons envisagent d’embaucher et à peine 14 % des PME pensent augmenter leurs investissements à court terme. Plus d’un patron sur cinq est « pessimiste » sur l’évolution de son secteur d’activité, soit le plus mauvais chiffre depuis février dernier.
Cette étude conclut que « la dynamique semble brisée » dans les PME-PMI.

(1) Cette enquête est réalisée chaque mois auprès de 450 responsables de PME-PMI de 6 à 200 salariés, représentant 45% de l’emploi salarié privé en France, hors agriculture.


François Dottange
Rédaction de NetPME

 

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *