Actu

Les PME au cœur de la crise

Une nouvelle enquête ciblant les PME dresse un panorama sur la façon dont les patrons abordent la crise économique. Avec quelques surprises à la clé, notamment sur la nature des difficultés rencontrées...

"Ma petite entreprise connaît pas la crise", chantait Alain Bashung. Une maxime qui concernerait 55 % des dirigeants de PME selon un sondage Ipsos pour la CGPME et KPMG. Un sur dix observent même une hausse de leur activité. De quoi tordre le cou aux mauvaises nouvelles qui s’accumulent depuis des mois ? Oui et non. Car selon l’étude, 14 % des dirigeants interrogés* craignent en revanche pour la survie de leur entreprise et près d’un patron sur cinq envisage de diminuer ses effectifs cette année.

L’étude constate que désormais, tous les secteurs d’activité sont touchés, même si l’industrie et les PME de 10 à 249 salariés souffrent davantage de la crise. La baisse du carnet de commandes, la perte de certains clients et les pressions des acheteurs arrivent en tête des difficultés avouées. En revanche, la question du financement n’est citée qu’en cinquième position. 10 % des chefs d’entreprise connaissent des difficultés avec leur banque pour le financement quotidien de leur activité et 9 % disent avoir du mal à financer leurs investissements. A noter toutefois : 15 % de patrons affirment rencontrer en ce moment même des problèmes pour recruter du personnel qualifié et opérationnel, notamment dans la construction/ BTP et dans le commerce, secteurs traditionnellement touchés par la pénurie de main-d’oeuvre.

Nelly Lambert
Rédaction de NetPME

* Etude réalisée du 3 au 10 avril 2009, sur un échantillon représentatif de 804 dirigeants d’entreprises de 1 à 500 salariés.

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *