Actu

Reach : l'Echa doit parler français à une entreprise française

Lors des échanges entre l'Agence européenne des produits chimiques (Echa) et un déclarant français durant la procédure d'enregistrement, la non-utilisation du français par l'Agence peut constituer une violation du principe de bonne administration et vicier la procédure d'enregistrement.

Reach : l'Echa doit parler français à une entreprise française

Laisser un commentaire

Suivant