Actu

Rupture d'un CDD pour faute grave : l'entretien préalable est obligatoire

L'absence de convocation à un entretien préalable en cas de rupture anticipée d'un CDD pour faute grave constitue une irrégularité de procédure, ouvrant droit à des dommages-intérêts, mais n'affecte pas le bien-fondé de la rupture du contrat de travail.

Rupture d'un CDD pour faute grave : l'entretien préalable est obligatoire

Laisser un commentaire

Suivant