fiche

Accident du travail : indemnisation de la victime par l'employeur

En cas d'arrêt de travail suite à un accident de travail ou une maladie professionnelle, l'employeur doit la plupart du temps maintenir partiellement ou totalement la rémunération du salarié accidenté, en vertu de la loi ou de la convention collective applicable dans son entreprise. Cette indemnisation patronale complète généralement les indemnités journalières de sécurité sociale.

Accident du travail : indemnisation de la victime par l'employeur
En l’absence de dispositions conventionnelles plus favorables, le salarié victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle perçoit une indemnisation légale versée par l’employeur. © Adobe Stock

Evaluer ce contenu :

4/5 - (169 votes)