fiche

Le compte de résultat

Le compte de résultat constitue un indicateur de performance précieux pour l'entreprise. Il récapitule les produits et les charges de l'exercice et fait apparaître, par différence après déduction des amortissements et des provisions, le bénéfice ou la perte de l'exercice.

Le compte de résultat

Définition et objectifs

Le compte de résultat est un document qui recense l’ensemble des flux d’une entreprise. Il permet d’apprécier sa performance en comparant les évolutions d’une année sur l’autre.
L’objectif principal du compte de résultat est de faire apparaitre le résultat comptable (bénéfice ou perte) d’une entité sur une période déterminée (ou exercice comptable) par la différence entre les recettes et dépenses (ou produits vs charges) d’une entreprise.

Contenu du compte de résultat

Le compte de résultat se présente souvent sous forme de liste ou de tableau afin de faire ressortir les principales fonctions d’une entreprise :

  1. Résultat d’exploitation : Il se calcule par différence entre les produits d’exploitation et les charges d’exploitatio

– Produits d’exploitation : ils comprennent, notamment, le chiffre d’affaires (prestation de service et/ou vente de marchandises).
– Charges d’exploitation : les achats (marchandises ou matières premières), les charges externes (par exemple : dépenses d’électricité, loyer, frais de publicité, honoraires comptables ou juridiques…), les charges de personnel, les impôts et taxes, les amortissements (correspondant à l’usure des immobilisations).

Le résultat d’exploitation traduit l’accroissement de richesse dégagé par l’activité industrielle et commerciale d’une entreprise. S’il est négatif, cela signifie que le chiffre d’affaires ne permet pas de couvrir l’ensemble des charges d’exploitation (ou de fonctionnement).
Il existe dès lors plusieurs solutions pour améliorer le résultat d’exploitation :

  • réduire les charges de fonctionnement via une meilleure négociation avec les fournisseurs,
  • redéfinir la politique commerciale…
  1. Résultat financier : Il se calcule par différence entre les produits financiers et les charges financières

– Produits Financiers : il s’agit, notamment, des revenus relatifs à des participations financières dans d’autres entreprises ainsi que des revenus de placement de trésorerie.
– Charges financières : elles correspondent principalement aux intérêts d’emprunts contractés pour les besoins de l’entreprise.

Pour une entreprise commerciale, un résultat financier négatif est en principe normal et le reflet de la réalité de l’activité.

  1. Résultat exceptionnel : Il se calcule par différence entre les produits exceptionnels et les charges exceptionnelles.

– Produits exceptionnels : Il peut s’agir, par exemple, de plus values sur des immobilisations vendues.
– Charges exceptionnelles : Il s’agit, notamment, de sinistres, amendes et pénalités fiscales…

Comme le nom l’indique, il s’agit d’opérations ne faisant pas partie de l’activité courante de l’entreprise.

  1. Résultat Net : il correspond à la somme des résultats cités précédemment tout en le diminuant de l’impôt sur les sociétés (si la société est bénéficiaire).

Il est important d’analyser la répartition du résultat : exploitation, financier, exceptionnel afin d’améliorer le pilotage de l’entreprise.
Le résultat net est un indicateur très intéressant pour comparer l’évolution de la société avec d’autres sociétés du même secteur d’activité.

Alain Borgel
L-expert-comptable.com

Evaluer ce contenu :

Le compte de résultat
3 (60%) 1 vote

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *