Interview

Alexandra Métaireau, fondatrice et gérante de ADN Prod, à Paris

Société spécialisée en communication audiovisuelle, ADN Prod met en scène, pour une clientèle de PME, événements internes, présentations, campagnes pub, animations de site, témoignages clients… Sa fondatrice, Alexandra Métaireau, démonte les idées fausses souvent associées à son activité.

Alexandra Métaireau, fondatrice et gérante de ADN Prod, à Paris

Que dites-vous aux petites PME qui pensent que la communication audiovisuelle n’est pas à leur portée ?

Qu’elles ont tort ! Du fait de son fonctionnement, ADN Prod peut proposer des packs qui s’adaptent à tous les besoins et tous les budgets, à partir de 1700 euros HT et pour un impact bien plus important que d’autres supports de communication. Une vidéo se réutilise en effet à volonté sur différents supports (site internet de l’entreprise, clé USB, DVD, support numérique, Youtube…) et à différentes occasions (au cours d’un colloque, d’une soirée événementielle interne ou externe…). De plus, elle est moins rapidement obsolète qu’une plaquette et surtout, elle est beaucoup plus percutante. C’est donc un excellent moyen de se démarquer pour une PME qui n’a pas un gros budget à consacrer à la communication.

Certaines entreprises estiment aussi que la communication audiovisuelle ne les concerne pas parce qu’elles n’ont pas d’offre visuelle…

Même lorsqu’une entreprise propose une offre de service, on peut toujours scénariser, passer un message humoristique, trouver une manière de communiquer qui va la distinguer de ses concurrents.
Ce qu’il faut, c’est bien réfléchir au concept. C’est là que la créativité entre en jeu. On peut s’inspirer d’un film, d’une pastille comme la série à succès « Bref » ou être dans l’animation, sans avoir forcément à montrer l’entreprise ou un produit. Il faut parfois simplement réussir à surprendre pour séduire… Parfois aussi, c’est la simplicité qui paie le plus : regardez la campagne publicitaire pour l’iPhone !
C’est pour cette raison que le conseil fait partie intégrante de mon offre. D’autant que, souvent, les clients n’ont pas une idée précise de ce qu’ils veulent. En revanche, ils savent réagir aux idées qu’on leur propose. Parfois, ils vont choisir l’une des deux propositions que je vais leur faire, parfois ce sera un mix des deux, ou alors ils vont rebondir et finalement on va s’orienter vers une toute autre idée… Le tout, c’est d’écouter et de comprendre le client, pour s’adapter à son besoin, sa société, son état d’esprit et ensuite traduire tout cela en images.

Quels sont vos atouts dans un secteur concurrentiel comme le vôtre ?

En premier lieu, mon parcours. Je viens du monde du cinéma où j’ai évolué pendant dix ans avant de créer ADN Prod, il y a six ans. Cela me permet d’apporter les techniques et l’esthétisme du septième art au secteur du film institutionnel.
Mon deuxième atout, c’est que je me situe entre la grosse agence et le prestataire qui va tout faire en solo. Ainsi, je peux offrir un service de qualité professionnelle, en rassurant par exemple mes clients sur le respect des droits d’auteurs, d’image et de musique, mais à un coût nettement plus compétitif qu’une grosse agence.
Pour ce faire, j’ai choisi de collaborer avec un groupe d’intermittents du spectacle. En fonction des demandes de mes clients, je recours ainsi aux services de techniciens, cadreurs et monteurs avec lesquels je travaille en confiance, non seulement à Paris, mais également en régions. De cette façon, je travaille avec un minimum de frais de fonctionnement, ce qui apporte à mon entreprise, et donc à mes clients, une grande souplesse.
Autre avantage de cette structure : plutôt que d’avoir un réalisateur maison qui proposerait fatalement toujours un peu la même chose, je peux profiter des différentes sensibilités des personnes que je fais intervenir sur un projet. C’est un vrai plus pour la créativité.

En temps de crise, le premier budget que les entreprises coupent, c’est la communication. Quel message souhaitez-vous leur adresser ?

Effectivement, c’est le premier budget qui saute pour nombre d’entreprises. Mais justement, c’est le moment d’en profiter ! C’est dans des périodes comme celle que l’on vit que l’on se crée le plus facilement un espace. Si vos concurrents stoppent leur communication, vous allez ainsi vous rendre plus visible et insuffler à vos clients et prospects une véritable énergie de communication.
Il ne faut jamais oublier que la communication constitue un outil pour générer de l’activité. Ce n’est pas de l’esbroufe ! La vidéo qui met en avant un nouveau produit, ou l’entreprise, ce n’est pas simplement un élément de l’ordre du « décor », mais un véritable support sur lequel les commerciaux vont pouvoir s’appuyer pour aller démarcher.

Propos recueillis par Nelly Lambert
Rédaction de NetPME

Pour en savoir plus : www.adnprod.eu

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *