Actu

2016 devrait rimer avec reprise

Avec une croissance de 1,8 %, 2016 devait être l’année de la reprise. Fin 2015, tous les indicateurs (pétrole, euro, taux d’intérêts) sont en effet au vert, avec des conséquences tangibles même si la croissance demeure « molle » : le rebond d’activité est perceptible pour la première fois depuis 2012 et le taux de faillites est en baisse. Décryptage.

2016 devrait rimer avec reprise

Laisser un commentaire

Suivant