Actu

Augmentation du Smic au 1er janvier 2013 : 12 % des salariés concernés

Selon une étude de la Dares publiée le 11 décembre dernier, la revalorisation du Smic au 1er janvier 2013 a concerné 12,3 % des salariés, soit près de 1,9 million de salariés des entreprises du secteur concurrentiel.

Augmentation du Smic au 1er janvier 2013 : 12 % des salariés concernés

Entre le 1er décembre 2011 et le 1er janvier 2013, le Smic a été revalorisé à trois reprises. Le Smic horaire brut a été porté à 9,22 € au 1er janvier 2012, 9,40 € au 1er juillet 2012 et 9,43 € au 1er janvier 2013. Cette dernière hausse, souligne la Dares, a bénéficié à 1,9 million de salariés (hors apprentis et hors intérimaires) des entreprises du secteur concurrentiel, soit 12,3 % des salariés de ces entreprises, une proportion supérieure de 1,2 point à celle du 1er décembre 2011.

Plus de salariés au Smic dans les TPE

La hausse du nombre de salariés concernés par la revalorisation du Smic au 1er janvier 2013 est particulièrement marquée dans les entreprises de 1 à 9 salariés : + 4 points en moyenne dans les TPE, contre + 0,6 point dans entreprises de 10 salariés ou plus. Ceci porte la part de bénéficiaires à 27,6 % dans les entreprises de moins de 10 salariés et à 8,7 % dans les autres.

… et dans l’hôtellerie, la restauration et le tourisme

La progression de la part de bénéficiaires de la revalorisation du Smic au 1er janvier 2013 concerne la majorité des branches professionnelles et des secteurs d’activité. Mais, cette hausse est forte dans les branches professionnelles dont l’activité est liée au commerce (+ 3 à 4 points par rapport au 1erdécembre 2011). Elle est particulièrement marquée dans la branche « entreprises de propreté et services associés » (+ 15 points). Au 1er janvier 2013, les branches hôtellerie, restauration et tourisme présente la plus forte proportion de salariés concernés par la revalorisation du Smic (38 %) pour l’ensemble des salariés de ces branches et 63% pour ceux à temps partiel.

Dares Analyses – Décembre 2013 – n° 076

 

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *