Actu

L’avertissement doit être notifié dans le mois qui suit l’entretien

Le Code du travail impose à l’employeur, qui envisage d’infliger à un salarié une sanction disciplinaire, une procédure stricte qui comporte deux phases : un entretien préalable et la notification de la sanction qui doit intervenir dans le délai d’un mois suivant la date de l’entretien.

L’avertissement doit être notifié dans le mois qui suit l’entretien

Laisser un commentaire

Suivant