Actu

Le contrat nouvelles embauches pourrait être remis en cause par la justice judiciaire

Lancé l’été 2005 par le gouvernement de Villepin, le CNE pourrait être jugé contraire à la convention 158 de l’Organisation internationale du travail. La Cour d’appel de Paris ne devrait pas se prononcer avant l’élection présidentielle sur la conformité de ce contrat de travail au droit international.

Laisser un commentaire

Suivant