Actu

Crédit d'impôt recherche et exonération d'IS : on ne peut pas tout avoir!

Lorsqu'une entreprise est exonérée d'impôt sur les bénéfices, elle ne peut pas toujours cumuler ce régime favorable avec un crédit d'impôt recherche sur les mêmes activités.

Crédit d'impôt recherche et exonération d'IS : on ne peut pas tout avoir!
Pour bénéficier du crédit d’impôt recherche (CIR), les entreprises doivent être soumises à l’impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu d’après leurs bénéfices réels. Cependant, certaines sociétés exonérées d’IS par les textes légaux peuvent quand même faire valoir auprès de l’administration fiscale leurs programmes de recherche :
– les entreprises nouvelles,
– les jeunes entreprises innovantes (JEI),
– les entreprises créées pour la reprise d’entreprises en difficulté, les entreprises exerçant leur activité dans différentes zones : bassins d’emploi à redynamiser, zones franches urbaines, zones de restructuration de la défense, zones d’activités pour l’outre-mer.
Ces entreprises désignées par le code général des impôts peuvent donc cumuler le crédit d’impôt recherche ainsi qu’une exonération d’IS sur leurs activités spécifiques.
Mais attention, viennent nous dire les juges : toutes les exonérations ne sont pas cumulables avec le CIR ! Si une entreprise est exonérée d’impôt en vertu d’un autre dispositif que ceux cités ci-dessus, elle ne peut alors plus profiter du CIR que sur ses activités non exonérées.
 
Consultez notre fiche conseil pour en savoir plus sur le Crédit d’impôt recherche.
 

Evaluer ce contenu :

Crédit d’impôt recherche et exonération d’IS : on ne peut pas tout avoir!
4 (80%) 1 vote

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *