Actu

De nouvelles règles pour la retraite progressive

Le nombre de trimestres requis pour prétendre à la retraite progressive et la fraction de la pension de retraite à laquelle l'assuré peut prétendre sont définis par un décret.

De nouvelles règles pour la retraite progressive

La loi portant réforme des retraites du 20 janvier 2014 a remanié la retraite progressive qui permet à un assuré de poursuivre son activité à temps partiel, tout en commençant à percevoir une fraction de sa retraite. Le recours à ce dispositif est aujourd’hui possible dès 60 ans, contre 62 ans auparavant. Pour en bénéficier, les salariés doivent justifier d’une durée d’assurance qu’un décret vient de préciser.

150 trimestres de durée d’assurance requise

La durée minimale d’assurance requise pour bénéficier de la retraite progressive est fixée à 150 trimestres. Le décret prévoit que le décompte s’effectue dans le régime général et, le cas échéant, dans un ou plusieurs autres régimes obligatoires (régime des salariés agricoles, RSI, régime des non salariés agricoles, régime des professions libérales et de la caisse nationale du barreau français).

Calcul de la pension versée au salarié

Le salarié qui bénéficie de la retraite progressive perçoit une fraction de la pension de retraite à laquelle il peut prétendre. Jusqu’à présent, le montant de la pension versée au salarié était fixé selon un barème par tranche allant de 30 à 70 % en fonction de la durée du travail à temps partiel. Désormais, le pourcentage de la retraite perçue sera égal « à la différence entre 100 % et la quotité de travail à temps partiel par rapport à la durée du travail à temps complet dans l’entreprise ». Par exemple, pour un travail à 70 %, l’assuré percevra 30 % de sa retraite. La durée du travail à temps partiel devra en tout état de cause être comprise entre 80 et 40 %, impose le décret. Autrement dit, le régime de retraite progressive est ouvert aux assurés dont la durée du travail hebdomadaire est comprise entre 28 et 14 heures.

Retrouvez ici plus d’informations sur la retraite progressive

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *