fiche

Retraite progressive - mode d'emploi

Le salarié qui atteint l’âge légal de départ à la retraite peut poursuivre son activité à temps partiel, tout en bénéficiant d’une fraction de sa pension de retraite. C'est ce que l'on appelle la retraite progressive. Il peut également, après avoir liquidé ses droits à retraite, cumuler sa pension avec un emploi.Il s'agit du cumul emploi-retraite.

Sommaire de la fiche conseil

  1. Retraite progressive

Retraite progressive

La retraite progressive permet à un salarié ayant atteint l’âge légal de départ à la retraite de maintenir une activité salariée à temps partiel, chez le même employeur ou dans une autre entreprise, en cumulant le bénéfice d’une fraction de sa pension de retraite.

En aucun cas, l’employeur ne doit considérer que le salarié qui demande sa retraite progressive rompt son contrat de travail.

Remarque: Seuls les salariés des régimes spéciaux sont exclus de la retraite progressive.

Conditions de la retraite progressive

Pour bénéficier d’une retraite progressive l’assuré doit :

– Avoir l’âge légal de départ à la retraite; la réforme des retraites précise que cet âge peut être diminué de deux ans sans pouvoir être inférieur à 60 ans
– Exercer son activité à temps partiel
– Justifier d’une durée d’assurance de 150 trimestres

Remarque : Le travail à temps partiel accompli doit correspondre à des horaires de travail inférieurs d’au moins 20% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable à l’entreprise.

Liquidation provisoire de la pension de vieillesse pendant la période de retraite progressive

L’assuré va devoir demander la liquidation provisoire de sa pension de vieillesse. Le salarié va percevoir une fraction de sa pension de vieillesse.

Liquidation de la retraite complète : Fin de la retraite progressive

Pour mettre fin à la retraite progressive, le salarié doit cesser son activité professionnelle et demander la liquidation définitive de sa retraite complète.

Attention : Lorsque le salaire cesse volontairement son activité, il s’agit d’un départ en retraite. Si ce départ n’est pas volontaire, il s’agit d’une mise à la retraite.

Pour plus de précisions, notamment sur les formalités à accomplir , lisez notre fiche conseil sur :

Evaluer ce contenu :

Retraite progressive – mode d’emploi
3.25 (65%) 4 votes

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *