Question

Un salarié licencié pour avoir provoqué une situation dangereuse conteste son licenciement : quelles sont ses chances ?

Un salarié licencié pour avoir provoqué une situation dangereuse conteste son licenciement : quelles sont ses chances ?

La réponse de la rédaction :

Les chances de ce salarié d’obtenir l’annulation de son licenciement sont souvent faibles. Ce salarié, manutentionnaire travaillant de nuit, est arrivé au travail en état de léthargie. Il a renversé plusieurs lourdes pièces avant que son responsable ne mette fin à une situation dangereuse.Aujourd’hui, il conteste son licenciement en avançant qu’il était sous l’emprise d’un traitement médicamenteux.

Licenciement pour faute
Passez à l’action :

Licenciement pour faute

Un licenciement ne peut pas être justifié par l’état de santé du salarié

En théorie, il était tenu, comme tous les salariés de l’entreprise, de veiller à sa sécurité et à celle de ses collègues. Cependant, ses chances de succès devant les juges dépendent également des termes utilisés dans la rédaction de la lettre de licenciement transmise par l’employeur. Un licenciement ne peut en effet être justifié par l’état de santé du salarié. En revanche, si l’employeur indique que le salarié est licencié parce qu’il est venu travailler alors qu’il n’était pas en mesure d’assumer ses fonctions, et que cela lui faisait courir un risque de sécurité ainsi qu’à ses collègues, le licenciement pourra être validé par les prud’hommes. Par ailleurs, cette mise en danger causée par le salarié sous l’emprise de médicaments justifie une faute grave, notamment en raison des risques physiques liés à ses missions.

 

Evaluer ce contenu :

Un salarié licencié pour avoir provoqué une situation dangereuse conteste son licenciement : quelles sont ses chances ?
Evaluer ce contenu

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire