Les indemnités de fin de contrat

Lors de la rupture du contrat, l’employeur doit généralement verser des indemnités de départ au salarié, excepté en cas de démission. La négociation de ces indemnités est une phase délicate.
Quoi qu’il en soit, à moins que votre salarié démissionne ou que vous le licenciez pour faute grave, sachez que vous devez forcément débourser des indemnités dont le montant dépendra essentiellement de la nature de la rupture du contrat, de l’ancienneté du salarié, mais aussi de la convention collective de laquelle il dépend.
Même dans le cas d’une rupture conventionnelle, vous serez amené à payer des indemnités équivalentes aux indemnités de licenciement et qui conditionneront l’homologation de la rupture du contrat par l’inspection du travail.
Cette rubrique s’attache à faire l’inventaire des différents types d’indemnités et leur chiffrage en fonction des critères prévus par le code du travail et la jurisprudence.

Rupture du contrat : autres thèmes pouvant vous intéresser

Nos conseils Indemnités fin de contrat

Fiche

Indemnité de fin de contrat CDD, dite indemnité de précarité

Fiche

Indemnité de préavis

Fiche

Indemnité de non concurrence

Question

La clause de non-concurrence sans compensation financière d'un CDI est-elle valable ?

Question

Obligation de non-concurrence en fin de contrat : la contrepartie financière versée au salarié peut-elle varier selon le motif de rupture ?

Pour aller plus loin Sur le même sujet