Actu

Déplacements non autorisés d'un salarié : attention au licenciement abusif !

La Cour d'appel de Paris, puis la Cour de cassation se sont arrêtées sur le cas d'un employeur qui, en contrôlant les déplacements professionnels d'un salarié via un système de géolocalisation, avait licencié celui-ci pour faute grave, du fait de déplacements non autorisés. A tort ont jugé les deux Cours.

Déplacements non autorisés d'un salarié : attention au licenciement abusif !

Laisser un commentaire

Suivant