Actu

Les entreprises préfèrent avoir recours à des indépendants plutôt que d’employer des salariés

Le cabinet d’audit financier EY publie sa dernière étude sur la « gig economy », soit le choix des entreprises de faire appel à des indépendants plutôt que d’engager. Un modèle qui se développe dans les sociétés qui ont besoin de compétences d’experts sans trop dépenser.

Les entreprises préfèrent avoir recours à des indépendants plutôt que d’employer des salariés
Par Morgane Palmieri le 31/01/2017 à 06h20

Vive le portage salarial, pour être à la fois indépendant (de ses clients ) et salarié (de son agence de portage)

Par Pascal B. le 30/01/2017 à 20h31

Bonjour,
En tant que chef d'entreprise d'une TPE, j'utilise des formateurs vacataires qui autrefois étaient embauchés en CDD d'usage. Cela nous permet d'offrir à nos clients des formations sur mesure en majorité sur site avec des formateurs très spécialisés (langues rares, accent en fonction du pays, double compétence, etc.). Aujourd'hui, du fait des différentes évolutions de la législation et pas dans le bon sens (administratif de plus en plus complexe avec la DSN par exemple, la gestion des E/S trop complexe, des arrêts, des états d'âme, etc.), bref, je préfère travailler avec des formateurs en sous-traitance (Auto-entrepreneur ou autre type de société Earl, sarl, etc.) => 1 mission = 1 facture = 1 chéque, et terminé. Plus de gestion de paye, de droit social, de contrat de travail qui était passé de 1 page à 4 pages, plus de gestion des différentes caisses, plus de risque de prud'homme. J'ai une commande => je donne du travail, mes commandes baissent => je réduit le travail que je donne. Simple et facile. Plus de temps mort => on peut réduire les coûts ou augmenter le prix d'achat (celui-ci est égal au salaire brut chargé des charges patronales que j'aurais payé si le formateur avait été salarié.). Plus de risque de requalification de CDD en CDI si le salarié effectue plus de n heures, etc. etc. Conclusion, moins de soucis, donc plus serein. Vive l'entreprenariat pour tous, que tout un chacun devienne son propre patron.

Par Lamri le 25/01/2017 à 13h28

Je pense que c'est le meilleur moyen de faciliter l'embauche

Laisser un commentaire

Suivant