Actu

Le bien-être au travail, un sujet pas toujours prioritaire

En 2013, le mal-être coûtait 11 000 euros par an et par salarié, révèle une étude réalisée par un groupe de protection sociale et un cabinet RH. Ils ont regardé l'indice du bien-être au travail. Meilleurs scores pour les secteurs de l'industrie, des banques/assurances et de l'environnement.

Le bien-être au travail, un sujet pas toujours prioritaire

Laisser un commentaire

Suivant