Actu

Le TESE : un dispositif de simplification en mal de notoriété

Le Titre emploi service entreprise vise à alléger les contraintes administratives pour les très petites entreprises. Pourtant ce dispositif est souvent méconnu.

Le TESE : un dispositif de simplification en mal de notoriété

Alléger les charges administratives lors de l’embauche ? C’est tout l’intérêt du Titre emploi services entreprises (TESE). Celui-ci permet aux entreprises de 9 salariés ou moins d’alléger leurs contraintes administratives. Inspiré du chèque emploi service, l’Urssaf a mis en place ce dispositif afin d’accomplir simplement les formalités liées à l’embauche d’un salarié dans une TPE et surtout de permettre automatiquement le calcul des cotisations sociales et l’établissement des bulletins de paie des salariés.

Hervé Lambel, co-fondateur du syndicat professionnel les créateurs d’emplois et de richesses de France (CERF), ne tarit pas d’éloges sur ce dispositif. « L’idée est excellente. Cela permet de faire une simplification pour des employeurs qui ne maîtrisent pas l’intégralité des démarches. Le fonctionnement est relativement facile d’usage pour le chef d’entreprise. Il a bien évolué, il est devenu plus ergonomique ».

Se prémunir du risque juridique

De plus, le dispositif permet d’externaliser le risque juridique d’une mauvaise gestion des bulletins de paies par le chef d’entreprise. « Au CERF, on trouvait cette initiative excellente.  ». Sans oublier que le TESE permet de réaliser les bulletins de salaire à moindre coût.

Outre ses fonctions de représentation syndicale, Hervé Lambel a découvert le TESE en tant que chef d’entreprise. « Je l’ai utilisé dès sa mise en œuvre en 2008-2009 lorsque j’avais un petit commerce de détail avec un salarié. C’est un très bon outil ». Le chef d’entreprise déclare son, reprenant les données des contrats de travail. Chaque mois le chef d’entreprise n’a qu’à déclarer le nombre d’heures travaillées de chacun de ses salariés. A la fin du mois, le salarié reçoit son bulletin de salaire. « Nous établissons le chèque au moment de la déclaration. Les charges sont, elles, prélevées directement sur le compte ». Seul bémol du dispositif selon Hervé Lambel : le manque de communication réalisée autour de ce dispositif de simplification.

 

Evaluer ce contenu :

Le TESE : un dispositif de simplification en mal de notoriété
5 (100%) 3 votes

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *