Actu

Durée du travail : les salariés français travaillent plus de 35 heures

Selon une récente étude de la Dares, les salariés à temps complet ont travaillé en moyenne 39,5 heures par semaine, en 2011. Une durée du travail bien supérieure aux 35 heures légales. Pourtant, à temps complet, les Français travaillent moins que la majorité de leurs voisins européens.

Durée du travail : les salariés français travaillent plus de 35 heures

Pour les salariés à temps complet, la durée habituelle hebdomadaire de travail, à savoir la durée moyenne qui s’applique à une semaine normale, sans événement exceptionnel (jour férié, congé…), était de 39,5 heures en 2011.
Selon l’étude de la Dares, divers facteurs expliquent cet écart. D’abord, certaines entreprises ont choisi de conserver une durée du travail supérieure à la durée légale de 35 heures en accordant à leurs salariés des RTT. Autre explication : certains salariés, les cadres en particulier, relèvent d’un forfait annuel en jours, régime de durée du travail sans faire référence à une durée hebdomadaire. Enfin, les heures supplémentaires régulières, dites « structurelles », expliquent également cet écart.

Moins d’heures travaillées pour les femmes

Sans surprise, les femmes déclarent moins d’heures travaillées par an que les hommes. Ainsi, les salariées à temps complet travaillent en moyenne 1603 heures par an contre 1741 heures pour les hommes. Cet écart est en grande partie dû au fait qu’elles doivent concilier vie familiale et vie professionnelle, en particulier en présence de jeunes enfants.
Une durée de travail plus longue pour les cadres
Là encore, sans surprise, les cadres déclarent en moyenne des durées plus longues que les autres catégories de salariés, tant quotidiennes (8,8 heures), qu’hebdomadaires (44,1 heures). La durée annuelle effective est également plus longue (1867 heures). En moins de dix ans, la durée effective de travail des cadres a augmenté de près de 100 heures alors qu’elle est restée stable pour les employés et les ouvriers.

Une durée du travail en augmentation entre 2003 et 2011

Entre 2003 et 2011, la durée habituelle hebdomadaire du travail des salariés à temps complet n’a cessé d’augmenter (+ 3,8 % pour la durée annuelle effective). L’étude explique cette hausse par le développement, depuis 2003, de nombreuses mesures visant à favoriser l’allongement du temps de travail : augmentation des contingents annuels légaux d’heures supplémentaires, mesures sociales et fiscales de diminution de leur coût, dispositifs de rachat de jours de congés, souplesse accrue d’utilisation des comptes épargne-temps, mise en œuvre de la journée de solidarité en 2005…

Les salariés français travaillent-ils moins que les salariés européens ?

Avec une durée habituelle hebdomadaire du travail de 39,5 heures pour un temps complet, les salariés français se placent en dessous de la moyenne européenne qui s’élève à 40,4 heures. Elle se situe loin du Royaume-Uni, premier du classement avec 42,2 heures.
En revanche, si l’on prend en compte l’ensemble des salariés (temps complet et temps partiel), la durée habituelle hebdomadaire en France est supérieure à celle de l’Union européenne (36,6 contre 35,6 heures) et, en particulier, du Royaume-Uni ou de l’Allemagne, où le temps partiel est plus développé.

Source : Dares Analyses – Juillet 2013 – N° 047

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *