Actu

PME et Grenelle de l’Environnement : vers un label du Développement Durable ?

En octobre se tiendra le "Grenelle de l’Environnement", une concertation entre les acteurs du développement durable : l’Etat, les collectivités locales, les associations, les employeurs et les salariés. Six axes de travail ont été engagés ...

« Lutter contre les changements climatiques et maîtriser la demande d’énergie », « préserver la biodiversité et les ressources naturelles », « instaurer un environnement respectueux de la santé », « adopter des modes de production et de consommation durables », « construire une démocratie écologique », « promouvoir des modes de développement écologiques favorables à l’emploi et à la compétitivité ».

Une étude du WWF, première organisation mondiale de protection de la nature, a montré en début d’année que notre planète disposait de suffisamment de sources d’énergie et de technologies durables pour endiguer le réchauffement climatique. A condition de prendre les décisions clés dès les cinq prochaines années.

La prise de conscience des entreprises, selon une enquête Mazars

Aujourd’hui, 95% des entreprises européennes publient des informations sur le développement durable, la plupart les considérant de façon aussi importante que les informations comptables et financières, selon une enquête Mazars (organisation internationale spécialisée dans l’audit, la comptabilité, la fiscalité et le conseil aux entreprises), réalisée auprès de 82 entreprises cotées dans 8 pays d’Europe et publiée il y a quelques jours.

Parfois décrit comme un effet de mode ou un effet marketing, le développement durable n’est désormais plus considéré par les entreprises européennes comme un artifice. La preuve : à la question « Quels sont pour vous les trois mots clés du développement durable », sont apparus les termes de responsabilité (20%), de long terme (17%), et de création de valeur (13%).

Les trois-quarts des entreprises françaises confessent un bilan positif ou très positif de leur démarche de développement durable : 30% d’entres elles mettent en avant la création de valeur, tandis que 24% se félicitent de la dynamique créée en interne.

Développement durable : forte sensibilité et mauvaise perception de la part des responsables de PME

Selon un sondage TNS-Sofrès réalisé en février dernier, si 85 % des chefs d’entreprise se sentent concernés par l’environnement et la maîtrise de l’énergie, 73 % estiment cependant que leur PME n’a que peu d’impacts sur l’environnement et les consommations d’énergie.

Or, les PME seraient responsables pour 40 à 45 % des rejets gazeux, des consommations d’eau et d’énergie et pour 60 à 70 % de la production de déchets des entreprises françaises. De plus, 33 % des PME n’ont pas étudié l’impact économique d’une démarche de protection de l’environnement.

35 % des chefs d’entreprises se disent mal informés sur les risques environnementaux de leur PME et la moitié d’entre eux sur la réglementation environnementale ou les actions à mettre en place. Plus de 70 % ont le sentiment d’être mal informés sur le management environnemental, les certificats d’économie d’énergie ou encore les soutiens financiers ou avantages fiscaux dont ils peuvent bénéficier. Ils sont par contre 45% à se dire bien informés sur le développement durable.

Vers un label « développement durable » pour les PME ?

Lors de la préparation du Grenelle de l’environnement, l’idée d’un label permettant d’identifier les PME engagées dans une démarche de développement durable a été retenue. Ces PME pourraient bénéficier, en échange de cet engagement dûment constaté par des prestataires accrédités, d’avantages qui restent à définir.

Les responsables de PME pourront rattraper leur retard en matière de connaissances sur la protection de l’environnement lors du premier salon grand public entièrement dédié au développement durable : « Salon Planète Durable », du 10 au 13 avril 2008, à Paris expo Porte de Versailles.

François DOTTANGE
Rédaction NetPME
 

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *