Actu

Preuve des heures supplémentaires : un relevé manuscrit du salarié suffit

En cas de litige sur l’existence ou sur le nombre d’heures de travail accomplies, la preuve incombe tant à l'employeur, qu'au salarié par la production d’éléments suffisamment précis, quelle qu'en soit la forme. 

Preuve des heures supplémentaires : un relevé manuscrit du salarié suffit

Laisser un commentaire

Suivant